Date limite de consommation sur l'image du produit non contractuelle

Confiture Allégée en Sucre de Fraise Bio 240g

4.85

Préparée avec 70g de fruits pour 100g de produit. Teneur Totale en sucre 40g pour 100g.
Ingrédients : fraise bio (70%), sucre de canne bio (30%), gélifiant : pectine de fruits bio, jus de citron bio.

Fabriquée au Domaine de Baudry 63300 Saint-Hilaire-de-Pionsat.
Label Bio Européen FR-BIO-01 agriculture UE/Non UE.
Artisan-confiturier depuis 1953.

110 en stock

Ce produit vous fera amasser 5 Pépins !   En savoir plus*

Vous aimerez peut-être aussi…

Temps de livraison compris entre 8 et 10 jours

UGS : 1050A Catégories : , Étiquettes : , , , , ,

Description

Valeurs nutritionnelles :

Energie : 174 KCal

Energie : 236 Kcal

Glucides 40g/100g
Dont sucres 40g/100g
Matière grasses 0.3g/100g
dont acides gras saturés 0.04g/100g
Protéine 0.8g/100g
Sel 0,06g/100g
Fibre alimentaires 0g/100g

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Roulé à la fraise :

Ingrédients/ 8 personnes :

120 g de farine bio / 120 g de sucre de canne / 4 œufs bio / Confiture de fraise bio / vermicelles au chocolat blanc bio.

Préparation :

Pour la génoise, battre 4 jaunes d’oeuf et 120 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Battre 4 blancs en neige.

Mélanger 120 g de farine et une pincée de sel avec le mélange aux oeufs.

Ajouter délicatement les blancs en neige.

Préchauffer votre four à 180°c, thermostat 6. Sur la plaque du four, étaler une feuille de papier sulfurisé beurrée. Étaler la génoise sur la plaque. Faire cuire 12 minutes.

Faire refroidir sur un torchon humide (avec le papier sulfurisé). Étaler une couche de confiture à la fraise.

Rouler le gâteau délicatement. Envelopper dans du papier d’aluminium et laisser refroidir au réfrigérateur. Couper les extrémités. Décorer avec de la confiture et des vermicelles au chocolat blanc.

LA FRAISE :

La fraise est un fruit rouge très périssable issu des fraisiers (espèces de plantes herbacées appartenant au genre Fragaria) dont plusieurs variétés sont cultivées dans le monde.

Le terme fraise vient de freise (12ème siècle) qui est l’altération de l’ancien français fraie, lui même issu du latin fraga, neutre pluriel (de fragum), qui a été pris pour un féminin singulier. Ce terme a pris la terminaison (se) sous l’influence de framboise (source wikipédia).

Botaniquement la fraise est un faux-fruit car c’est un réceptacle charnu sur lequel sont disposés de façon régulière des akènes dans des alvéoles plus ou moins profondes. C’est donc un polyakènes.

La fraise fait partie des 6% de végétaux qui existent avec une forme mâle et une forme femelle.

A savoir que les fraises du commerce sont des hybrides cultivés, sélectionnés en fonction du goût, de la taille, de la facilité à être cultivés, cueillis, conservés, transportés…Elles sont d’ailleurs assez éloignées des fraises sauvages.

Les fraises du genre Fragaria vesca (fraisier des bois), communes en Europe et en Amérique du nord, sont de petite taille. Elles sont cultivées dés le 14 ème siècle dans les jardins européens. Elles sont connues depuis l’antiquité. Ainsi les Romains les consommaient et les utilisaient dans leurs produits cosmétiques en raison de leur odeur agréable.

C’est en Angleterre, vers les années 1740, que seront créées plusieurs variétés issues de l’ hybridation : Fragaria ananassa Duch (découverte quelques années plus tôt par Antoine Nicolas Duchesne, arrangement entre des fraises très parfumées et des fraises de gros calibres), et qu’en sera développée la culture industrielle.

L’Angleterre dominera longtemps le marché européen de la fraise, en concurrence avec plougastel en France.

Aux alentours de 1940 c’est la Californie qui deviendra le premier producteur mondial de fraises.

Il existe de nombreuses variétés de fraises (600 environ). On peut citer par exemple : Gariguette (rouge vif, très brillante, de forme allongée, aromatique, sucrée et acidulée), Dream ( rouge vif, brillante, de forme conique, moyennement longue, fruitée avec une pointe d’arômes fraises des bois, juteuse et peu acide) ou encore la Seascape (assez grosse, bonne brillance, arrondie, légèrement aromatique et sucrée) … Plus de 35 variétés sont inscrites au catalogue français des espèces et variétés.

La période de maturation , dans l’Hémisphère Nord, s’étend , selon la variété, de mai à septembre. Mais il est possible de produire des fraises au-delà de la période avril-novembre, grâce à des techniques de cultures artificialisées.

En 2017 la production française était de 56945 tonnes et concentrée principalement en Aquitaine (52%), Rhône-Alpes (18%), Val de Loire (10%), Provence (9%), Midi-Pyrénées (8%) et Bretagne (3%).

En 2006 sur les 330000 tonnes récoltées, un quart (83000 tonnes) a été exporté vers la France en provenance à 78% d’Espagne et 18% du Maroc.

Certaines fraises portent un label : La fraise du Périgord (IGP depuis 2004), la fraise de Cachoubie (IGP depuis en 2009), la fraise Label rouge (Fraise du Lot-et-Garonne pour les variétés Gariguette et Ciflorette en 2009 et pour la variété Charlotte en 2011).

L’apport énergétique pour 100g de fraises est en moyenne de 35 Kcal (soit 146KJ). La fraise est riche en pectine (fibre alimentaire bénéfique pour le transit et le fonctionnement du système digestif). Elle contient également du furanéol (composé organique naturel qui lui donne son parfum et son goût). La fraise est source de manganèse et de potassium. De plus elle est très riche en vitamine C et riche en vitamine B9. Elle contient également des polyphénols, principalement des flavonoïdes. Ces substances sont des antioxydants naturels à haut pouvoir bénéfique pour la santé.

Il est préférable de retarder l ‘introduction des fraises dans l’alimentation de l’enfant après six moins minimum pour prévenir toutes réactions à ce fruit.

Le terme fraise est aussi employé dans certaines expressions, par exemple : « ramener sa fraise » (selon le contexte, s’approcher ou s’exprimer de façon prétentieuse) ou encore « être aux fraises » (lorsqu’une équipe sportive essuie une défaite).

Il existe un musée de la fraise : Musée de la fraise et du Patrimoine à Plougastel, Musée de la Fraise à Wépion en Belgique.

Informations complémentaires

Poids 0.390 kg
Poids confiture en g

Parfum Confiture

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.